Ce site utilise des cookies pour optimiser votre expérience utilisateur. En utilisant Kweezine, vous acceptez notre utilisation des cookies.
Amuse-bouche
Française Traditionnelle

Rouleau de tartare de boeuf

L'objectif de cette création est de pouvoir initier des personnes qui ne mangent pas de viande crue, tout en partageant un moment de convivialité, en terrasse autour d'un bon verre de vin rouge afin d'éveiller de nouveaux sens. Facile à manger, cette recette en surprendra plus d'un !

DIFFICULTÉ
Facile
PRÉPARATION
30min
CUISSON
aucune
Les ingrédients pour 6 pers.
Viande de boeuf à fondue: 400 gr
20 Galettes de Riz (Triangle)
2 Jaune d'oeufs
câpres: 2 cuillères
5 Gros cornichons
3 Oignons cébettes
Botte de coriandre: 1 botte
Ketchup: 3 cuillères à café
Moutarde: 1 cuillère à café
huile d'olive: 1 filet
Sauce Worcestershire: 3 cuillères à café
Tabasco: 3 gouttes
sel: 2 pincées
poivre: 1 pincée

Les étapes de la recette

1
Parez la viande si il y a présence de gras ou de nerfs. Taillez en petits dès le morceau de bœuf et les mettre dans un saladier.
2
Hachez les câpres, ciselez la coriandre, taillez en brunoise les oignons et incorporez le tout dans le saladier.
3
Assaisonnez en y ajoutant le ketchup, la moutarde, la sauce Worcestershire, l’huile d’olive, le poivre, le sel, le tabasco et les jaunes d’œufs puis mélangez.
4
Tremper une galette de riz 10 secondes dans de l’eau puis la disposer sur un torchon humide.
5
Coupez les cornichons dans leur longueur, les disposer avec une feuille de salade sur
la galette de riz et ajoutez le tartare de bœuf.
6
Suivre les 4 étapes suivantes afin d’avoir des rouleaux uniformes.
7
Etape 2
8
Etape 3
9
Etape 4
10
Accompagnez votre tartare de bœuf avec quelques chips.

Fils d'un père doublement étoilé, il m'a transmis sa passion et un peu de son "savoir faire" depuis tout petit. J'ai grandi dans la région du Val de Loire, une région riche en produits du terroir d'une très grande qualité comme les fromages de chèvre AOP, les Rillons de Touraine ou encore l'Alose de Loire. Je me décris donc comme un "épi-curieux", soif de rencontre et de découverte culinaire.

0 commentaire